SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
 número26Brand on the run: mirada semiótica sobre Slow FoodDe la lentitud índice de autoresíndice de assuntospesquisa de artigos
Home Pagelista alfabética de periódicos  

Tópicos del seminario

versão impressa ISSN 1665-1200

Resumo

BERTORELLO, Adrián. La lentitud de las cosas: El lugar de lo alosemiótico en la lectura heideggeriana de Georg Trakl. Tóp. Sem [online]. 2011, n.26, pp. 93-110. ISSN 1665-1200.

Cet article analyse une figure de la lenteur qui fait son apparition dans la conférence de Heidegger intitulée Die Sprache. Cette figure est le retardement des choses. La finalité de l'analyse réside dans le fait de déterminer la place de ce que Youri Lotman appelle alosémiotique dans l'interprétation heideggeriana de la poésie de Georg Trakl Ein Winterabend. La thèse proposée est la suivante : ce qui se trouve hors de la frontière sémiotique ne peut pénétrer dans l'espace du sens que grâce à un traducteur bilingue. Ce traducteur, dans la pensée de Heidegger, correspond à la conception du monde comme quadrature (Geviert). La lenteur des choses décrit l'un des axes sémantiques du monde.

        · resumo em Espanhol | Inglês     · texto em Espanhol     · pdf em Espanhol