SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
 issue18Emptiness, Negation and Nothing, in Bergson author indexsubject indexsearch form
Home Pagealphabetic serial listing  

Services on Demand

Journal

Article

Indicators

Related links

  • Have no similar articlesSimilars in SciELO

Share


Tópicos del seminario

On-line version ISSN 2594-0619Print version ISSN 1665-1200

Abstract

JITRIK, Noé. Négativité et signification. Tóp. Sem [online]. 2007, n.18, pp.193-199. ISSN 2594-0619.

Le « Sonnet » de Mallarmé, le « Soneto » de Góngora et le « Prólogo a la eternidad » de Macedonio Fernández s’articulent autour du mot « rien », mais sa valeur sémantique diffère car les philosophies sur lesquelles repose son emploie diffèrent: néohégélianisme, sénéquisme, idéalisme subjectif. Si l’on considère de manière sémiotique, « rien », ce mot se trouve en relation avec « négation » et de là immédiatement avec « négativité ». Mais dans l’énonciation ces termes s’affirment de telle façon qu’ils sont compris dans l’énoncé. On en conclu donc que « rien » est « quelque chose », étant donné qu’il en découle la négation et la négativité. Un système d’engendrements successifs est ainsi constitué, engendrements qui sont par conséquent des signifiants: l’absence comme présence productrice.

        · abstract in English | Spanish     · text in Spanish     · Spanish ( pdf )