SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
 issue37Uses of Schemes as Significant Options of an Agent author indexsubject indexsearch form
Home Pagealphabetic serial listing  

Services on Demand

Journal

Article

Indicators

Related links

  • Have no similar articlesSimilars in SciELO

Share


Tópicos del seminario

On-line version ISSN 2594-0619Print version ISSN 1665-1200

Abstract

CHUK, Bruno. Pratiques d’appropriation de l’espace et narrativité en architecture. Tóp. Sem [online]. 2017, n.37, pp.187-213. ISSN 2594-0619.

Le lien convergent, tout en étant ni coïncidant ni sur un pied d’égalité, entre les pratiques sociales d’appropriation de l’espace et le discours architectonique, support morphologique d’une telle pratique, se comprend et est expliqué grâce à une topologie clé : les deux modes de l’équivalence entre des groupes topologiques, exposée par la topologie combinatoire, homéomorphies / homotopies. Ce couple reproduit ses formes espacio-temporelles élastiques sur la temporalité du rythme architectonique de sa syntaxe, sur le plan de la manifestation discursive (gestalt typiques de simultanéité / gestalt rythmiques de succession) et sur le temps énonciatif de l’histoire narrée par le texte architectonique (figures environnementales de fonction descriptive / figures modales et d’objets de désir du processus narratif). Un tel lien, qui n’a lieu qu’au sein de cette sémiose, permet d’avoir accès aux conditions particulières présentées par le discours morphoplastique quant à la sémantique modale de ses rythmes et de ses modulations tensives, thème qui est abordé dans Sémiotique des passions, et qui est également un thème central pour la morphologie architectonique et la théorie du projet.

Keywords : rythme; modulation; rituel.

        · abstract in English | Spanish     · text in Spanish     · Spanish ( pdf )