SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
 número54Instrucción cívica y liberal del presbiterianismo en el distrito de Zitácuaro, 1894 - 1902 índice de autoresíndice de assuntospesquisa de artigos
Home Pagelista alfabética de periódicos  

Tzintzun

versão impressa ISSN 0188-2872

Resumo

ESPINOSA BLAS, Margarita. La projection du Mexique â Cuba: le trace des subterfuges 1886 - 1910. Tzintzun [online]. 2011, n.54, pp. 13-52. ISSN 0188-2872.

Le porfiriato a éprouvé une vraie révision historiographique dans les dernières trois décades. On a analysé toutes les idées construites par l'historiographie qui méritaient d'être étudié. Un de ces thèmes est la projection du pays et du dirigeant Porfirio Díaz à l'époque de la réussite de sa gestion dictatoriale. Les expressions de sympathie de la part du peuple n'étaient pas très importantes. Pourtant, pour l'historiographie actuelle, ces sortes de marques s'expliquent grâce aux réseaux diplomatiques que le président a montrés autour du monde avec le seul propos de rayonner une certaine idée de nation afin que le monde le reconnaisse comme l'artifice de la construction du Mexique moderne. Cette projection et le rôle des diplomates ont été étudiés dans les relations entre le Mexique et l'Europe, et le Mexique et les Etats-Unis. Toutefois, on n'a pas d'études par rapport aux autres régions qui étaient aussi importantes dans le projet national de Porfirio Díaz. Ce texte recherche la manière comment le gouvernement Mexicain a envoyé à Cuba l'image d'un porfirismo de la nation Mexicaine et même comment l'organisation diplomatique et d'autres agents liés à la campagne promotionnelle ont marché en suivant le trace des subterfuges.

Palavras-chave : porfiriato; image nationale; projection; Cuba.

        · resumo em Espanhol | Inglês     · texto em Espanhol     · pdf em Espanhol