SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
 issue53Alfredo Breceda: protagonist and witness of Mexican revolution warMexico 1810-2010: Identity and nation building through secularism author indexsubject indexsearch form
Home Pagealphabetic serial listing  

Tzintzun

Print version ISSN 0188-2872

Abstract

LOPEZ-AVALOS, Martín. La culture politique d'avant-garde ou la construction de l'ethos révolutionaire: Cuba 1952-1959. Tzintzun [online]. 2011, n.53, pp. 75-105. ISSN 0188-2872.

Le coup d'état que Fulgencio Batista a fait le 10 mars 1952, a ouvert un processus de remaniement de la structure politique cubaine qui culminera en 1959. Les racines de la Révolution Cubaine sont nées de la dynamique nationale laquelle s'articule, au moins, à deux tendances : une, par rapport à la formation des groupes politiques d'avant-garde, d'après leur ton insurrectionnel, conçue et organisée dehors les partis politiques établis dans le système parlementaire cubain, y l'autre, par rapport à la formulation d'un nouveau discours politique que justifiera la création des groupes d'avant-garde et leur stratégie d'insurrection. On trouve, par ailleurs, l'origine de la culture politique qui définira le castrisme comme une idéologie révolutionnaire, avant l'apparition des communistes cubains et leur influence dans le développement de la révolution cubaine comme colonne de l'historiographie dans le paradigme de la guerre froide.

Keywords : insurrection; avant-gardes; castrisme; Révolution cubaine.

        · abstract in English | Spanish     · text in Spanish     · pdf in Spanish