SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.30 número1Análisis de la Sensibilidad in vitro de Mycosphaerella fijiensis, Agente Causal de la Sigatoka Negra del Banano a los Fungicidas Benomyl, Propiconazol y Azoxistrobin'Sáwali Oro C2008', Nueva Variedad de Trigo Cristalino para el Noroeste de México índice de autoresíndice de materiabúsqueda de artículos
Home Pagelista alfabética de revistas  

Servicios Personalizados

Revista

Articulo

Indicadores

Links relacionados

  • No hay artículos similaresSimilares en SciELO

Compartir


Revista mexicana de fitopatología

versión On-line ISSN 2007-8080versión impresa ISSN 0185-3309

Resumen

CARRION, Gloria  y  DESGARENNES, Damaris. Efecto de Paecilomyces lilacinus en Nemátodos de Vida Libre Asociados a la Rizósfera de Papas Cultivadas en la Región del Cofre de Perote, Veracruz, México. Rev. mex. fitopatol [online]. 2012, vol.30, n.1, pp.86-90. ISSN 2007-8080.

La mortalité des nématodes vivant en liberté (NVL) inoculés avec une souche de Paecilomyces lilacinus (IE-430) a été évaluée. Les nématodes vivant en liberté ont été extraits d'échantillons de sol provenant du champ de culture des pommes de terre. Les NVL ont été choisis au hasard et inoculés (cinq répétitions, N = 500) avec une suspension de spores de P. lilacinus. Pour le contrôle, a été utilisée une quantité similaire de NVL conservés dans de l'eau distillée stérile. Afin de quantifier les nématodes morts, les individus ont été observés entre 12 et 120 heures. Ces nématodes ont été identifiés et placés dans milieu de culture d'agar-avoine pour vérifier la présence de P. lilacinus. Ont été identifié sept morphotypes de NVL de trois groupes trophiques : les bactériophages, les mycophages et les omnivores-prédateurs. À 48 heures ont été trouvées des différences significatives entre le nombre de nématodes morts dans le traitement avec P. lilacinus et le contrôle.

Palabras llave : les champignons nématophages.

        · resumen en Español | Inglés     · texto en Español     · Español ( pdf )

 

Creative Commons License Todo el contenido de esta revista, excepto dónde está identificado, está bajo una Licencia Creative Commons