SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.50Los glifos emblema y los lugares sobrenaturales: el caso de Kanu'l y sus implicacionesModelar la cabeza: una tradición mesoamericana milenaria desde el Preclásico hasta la actualidad índice de autoresíndice de materiabúsqueda de artículos
Home Pagelista alfabética de revistas  

Servicios Personalizados

Revista

Articulo

Indicadores

Links relacionados

  • No hay artículos similaresSimilares en SciELO

Compartir


Estudios de cultura maya

versión impresa ISSN 0185-2574

Resumen

VILLEGAS, Pascale. Une médaille militaire pour tuer des mayas rebelles (1901-1905). Estud. cult. maya [online]. 2017, vol.50, pp.137-156. ISSN 0185-2574.  http://dx.doi.org/10.19130/iifl.ecm.2017.50.843.

En mai 1901, l'armée mexicaine menée par le général Bravo à la tête mis fin officiellement au conflit de la Guerre des Castes qui avait duré plus de 50 ans dans la péninsule du Yucatán. La fin de cette guerre résonna dans les journaux nationaux comme la grande réussite de tous les Mexicains contre les Mayas rebelles et barbares. Après avoir analysé l'impact de cette nouvelle dans les journaux, tant au niveau régional et national comme à l'étranger. Nous nous attacherons á étudier un événement peu connu : qui consista en la remise d'une médaille militaire élaborée en or, argent et bronze, octroyée par l’Etat du Yucatán, avec l’autorisation du Gouvernement Fédéral, pour plus de 8,000 militaires de l'armée et de la Garde Nationale qui ont participé à la dernière bataille de Chan Santa Cruz et aux campagnes antérieures.

Palabras llave : Guerre des Castes; décoration militaire; Ignacio A. Bravo; Mayas; Yucatán.

        · resumen en Español | Inglés     · texto en Español     · Español ( pdf )